Vite, une ambiance pour mon jardin !

On s’en est beaucoup occupé jusqu’au mois de septembre dernier, et voilà que nous sortons de notre tanière pour constater avec effroi que la terrasse du jardin (ou même sans jardin) n’est plus que l’ombre d’elle-même. Attention, je ne m’adresse pas aux jardiniers qui ont déjà investi leur jardin depuis le mois de mars ! Non, je parle de décoration extérieure ; de petits canapés d’extérieur faciles d’entretien et confortables, de tables basses, de loupiotes, de fanions… bref, de tout ce qui fera que vous vous sentirez en vacances chez vous.

source : terrasse outdoor via houzz

 

Comment choisir son salon d’été

 

Tout dépendra du sort que vous lui réserverez durant l’hiver ! En effet, si vous n’avez aucun endroit où le stocker et que vous le laissez tout seul face aux intempéries, il va falloir investir dans du matériel de qualité. Sachez que si vous laissez dehors tout l’hiver le ravissant petit salon d’été en rotin que vous avez trouvé sur internet l’année dernière, il y a de fortes chances pour que celui-ci cède dès que vous tenterez de vous assoir dessus l’été suivant. Offrez-lui un abri durant la saison froide si vous en avez la possibilité et bâchez-le. Sinon, il faudra choisir des fauteuils résistants en résine tressée ou un mobilier en acier inoxydable (qu’il faudra de toute façon traiter d’une année à l’autre). Autre solution, les tables basses et les bancs en fer forgé vintage aux allures romantiques ; ils seront cependant à repeindre tous les deux ans avec une peinture adaptée si vous les laissez dehors.

 

 

source : terrassedependance via instagram

 

Le mobilier éphémère

source : madametartine.blogspot.fr

Coup de foudre pour la botte de foin ! Qui l’eût cru ! Au gré de mes divagations, voilà que je tombe sur des sites qui proposent des ambiances champêtres pour la déco extérieure de mariages. Et là, je tombe sur un canapé en botte de foin ! Une idée de déco extérieure qui me plait beaucoup, à piquer pour quelques semaines ! Pourquoi ne pas disposer quelques bottes de foin en guise de pouf ou de canapé d’extérieur, c’est joli, non ? Et bien tout simplement parce que le foin se vend à la tonne, pardi ! Et on n’a pas besoin non plus de 49 canapés dans notre jardin, même s’il est très grand ! J’ai donc appelé une amie qui est wedding planner ; elle utilise souvent des balles de foin pour décorer un extérieur (ça s’appelle comme ça, et en en plus, c’est carré !), elle m’a donc conseillé de me rendre directement chez un agriculteur ou même dans des écuries pour en trouver. Je ne l’ai pas encore fait, mais je trouve l’idée géniale, ça change des palettes en bois, mais par contre, c’est ultra fragile.

 

 

 

De jolies petites lumières

 

En matière d’ambiance extérieure, la lumière joue un rôle évidemment important. Ce qui rend un extérieur particulièrement charmant la nuit, ce sont toutes ces petites sources de lumière qui émanent d’un peu partout. Alors, on met le paquet : photophores, guirlandes lumineuses, lampes tempête et même loupiotes solaires… vous savez, ces petites lampes qui se chargent grâce à l’énergie solaire, et qui, le crépuscule venant, n’éclairent… absolument rien ! Avant de sauter rageusement dessus à pieds joints, gardez-les tout de même et disposez-les un peu partout sur votre terrasse ; mêlées aux autres sources lumineuses, elles mettront un recoin en valeur sans pour autant être une véritable source de lumière (bon, il faut en mettre pas mal tout de même !).

 

Source clr_bdvt via instagram

 

Les tapis colorés, tressés ou en vinyle

 

source : deavita.fr

Je parle également de ceux qui reproduisent d’une façon très réussie les carreaux-ciments que l’on retrouve dans les maisons méditerranéennes du XIXème siècle, ou les azuléjos des maisons portugaises. Souvent employés dans les cuisines, ces tapis trouveront une place de choix sur la terrasse. Simples d’entretien, ils retrouveront tout leur éclat sous le jet d’un tuyau d’arrosage, pratique ! Idem pour les nattes africaines en PVC ; très colorées, elles donneront immédiatement un esprit festif à votre terrasse. Quant au tapis ethnique en tissu, il ajoute une touche bohème vers laquelle je reviens toujours finalement. Le seul point noir, c’est qu’il faut le rentrer tous les soirs et que ce genre de tissus n’est pas lavable en machine.